UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Le Ministre Faya François BOUROUNO a présidé le conseil hebdomadaire ce lundi 1er juillet à Conakry (Compte-rendu)

Cinq (05) points étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. Informations Générales ;

II. Suivi des recommandations de la dernière réunion (BSD) ;

III. Avancement des opérations du projet FUGAS (SG/DGFP/DNSI) ;

IV. Compte rendu des préparatifs des prochains concours de recrutement à la Fonction Publique (SNCEPC) ;

V. Divers.

 

À l’entame, Monsieur le Ministre Faya François BOUROUNO a d’abord partagé des informations relatives aux dispositions prises par le gouvernement concernant les mesures de Sécurité et Santé au Travail ainsi que les solutions envisagées pour la desserte en électricité. Il a remercié les cadres du Service National des Systèmes d’Information, de la Direction Générale de la Fonction Publique et de l’Inspection Générale de l’Administration pour le travail laborieux en cours sur la finalisation du projet FUGAS.

 

Il a ensuite instruit :

La Direction Nationale des Réformes Administratives (DNRA) de prendre en compte, dans la révision des cadres organiques, la mise en place des services de santé et sécurité au travail dans les départements ministériels ;

Le Comité de pilotage du projet de Fichier Unique de Gestion Administrative et de la Solde (FUGAS) de préparer un rapport technique sur la finalisation du projet ;

La Direction Générale de la Fonction Publique de faire le point sur les agents non postés ;

Le Bureau Stratégique de Développement (BSD) de préparer l’évaluation à mi-parcours des services à travers leur Plan d’Action Opérationnel (PAO).

 

Cette communication de Monsieur le Ministre a été suivie par la présentation des recommandations du dernier conseil, de l’état d’avancement des opérations du projet FUGAS et du compte rendu des préparatifs des prochains concours de recrutement à la Fonction Publique par les Directeurs du Bureau de Stratégie et de Développement (BSD), de la Direction Nationale des Systèmes d’Information (DNSI) et du Service National des Concours de Recrutement et Contrats (SNCEPC).

 

Enfin, le Ministre Faya François BOUROUNO a appelé les acteurs impliqués dans le processus des concours de recrutement à plus de responsabilités pour la réussite des prochaines étapes.

 

 

Service Communication et Relations Publiques

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires