UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique reçu en audience par la Directrice de la Protection Sociale Universelle du BIT

Genève, mercredi 5 juin 2024 – En marge des travaux de la 112ème Conférence Internationale du Travail à Genève, Monsieur le Ministre Faya François BOUROUNO a été reçu en audience par Mme Shahra RAZAVI, Directrice du Département de la Protection Sociale Universelle de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

 

Le ministre était accompagné de SEM Lounceny CONDE, Ambassadeur et Représentant permanent de la République de Guinée auprès de l’Office des Nations Unies à Genève et à Vienne, ainsi que de cadres de son département et des représentants du syndicat et du patronat.

 

 

Lors de cette rencontre, le Ministre BOUROUNO a souligné les avancées significatives enregistrées par la Guinée dans le domaine de la protection sociale, les perspectives en cours et l’appui de l’OIT aux institutions de couverture sociale du pays. Il a notamment exprimé sa gratitude envers le Département de la Protection Sociale de l’OIT pour son soutien constant à la Guinée, en particulier à travers la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et la Caisse Nationale de Protection Sociale (CNPS). Cela inclut la réalisation d’études actuarielles sur l’extension de la couverture sociale aux travailleurs de l’économie informelle, l’évaluation actuarielle des branches pensions de retraite, risques professionnels et prestations familiales, ainsi que l’analyse en cours sur la conformité du projet de code de sécurité sociale avec la Convention 102 sur la norme minimale de sécurité sociale.

 

 

Le Ministre a également souligné l’importance de cette rencontre, en insistant sur le fait que le Président de la République, le Général de Corps d’Armée Mamadi Doumbouya, accorde une grande importance à la dimension sociale dans toutes ses composantes, notamment à la protection sociale. La couverture sociale universelle est un enjeu majeur pour toutes les parties prenantes (gouvernement, syndicat, patronat), car la protection sociale est vue comme un instrument essentiel pour lutter contre l’extrême pauvreté. Il est donc primordial de rassembler tous les Guinéens, qu’ils soient en activité ou non, sous le parapluie de la protection sociale.

 

 

Cette rencontre ouvre également la voie à la souscription de la Guinée au programme d’accélération pour l’emploi de l’OIT.

 

 

Mme Shahra RAZAVI a, de son côté, exprimé la volonté de son institution de soutenir la Guinée dans le cadre des nombreuses réformes amorcées, notamment l’accélération de l’étude actuarielle sur la protection sociale et sa souscription au programme d’accélération pour l’emploi et le travail décent.

 

 

Service Communication et Relations Publiques

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires